Coup de soulier

Israël peut compter sur Mahmood Abbas pour faire son sale boulot

Israël peut compter sur Mahmood Abbas pour faire son sale boulot

Israël a trouvé un nouvel allié en la personne du président de l’Autorité Palestinienne, celui-là même qui a renvoyé les élections pour éviter une défaite annoncée. Nizar Banat, critique farouche de l’Autorité Palestinienne a été tabassé à mort par les forces de l’AP le 24 juin dernier. Celui-ci avait publié sur sa page facebook l’information selon laquelle l’AP acceptait de céder à Israël des vaccins Pfiezer destinés aux Palestiniens contre un million de doses de vaccins près d’expirer. Banat a accusé l’AP de corruption. Trois jours plus tard, les forces de sécurité palestiniennes faisaient irruption dans sa maison, l’arrêtait et l’ont tabassé à mort.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn