Opinions

Nous sommes tous coupables

Le nombre de saisies de drogues révèle au grand jour l’ampleur et la position prépondérante qu’occupe Maurice dans le commerce de la mort. Les proches des victimes de la drogue sont abattues. La drogue a pris une telle proportion qu’aucune famille ne peut affirmer être épargnée.

Face à ce fléau dévastateur, les responsables des collèges sont désemparés, les chefs religieux avouent leur incapacité. En attendant des décideurs politiques qu’ils décident enfin d’assumer leur responsabilité face aux marchands de la mort, il est important que nous réfléchissions sur notre responsabilité de citoyen?

Ne sommes-nous pas tous coupables? Avons-nous quelque part failli à notre tache ? A commencer par les parents. Quelle place accordons-nous au dialogue avec nos enfants ? Nous sommes-nous demandé ce que fait notre enfant de l’argent de poche que nous lui donnons avec tant de facilité ?

Messieurs et mesdames les enseignants des écoles primaires et secondaires, à quand remonte la dernière fois que vous avez consacré un peu de temps à conseiller vos élèves sur les fléaux sociaux? Ne vous êtes-vous plutôt occupés à vous enrichir tout en créant des robots uniquement capables de réussir aux examens mais incapables de discernement?

Messieurs les chefs religieux, messieurs les responsables des lieux de culte, avez-vous prévu un espace de dialogue avec les jeunes ? Quand déciderez-vous d’accorder dans vos prêches une réflexion sur les fléaux qui dévastent notre jeunesse au lieu de nous seriner, jour après jour, avec des sermons insipides datant d’un autre siècle?

Mesdames et messieurs les décideurs politiques, de quel bord que vous soyez, quand déciderez-vous enfin d’agir contre ce fléau national qu’est devenue la drogue ? Jusqu’à quand continuerez-vous à faire l’autruche ?

Il est temps que la société civile se mobilise face à la drogue. Répondons à l’appel du Créateur qui nous a confié la responsabilité d’inviter vers le bien et d’interdire le mal. Soyons des témoins pour l’humanité.

Abu Fawaz

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn