Rappels

Connaître la Seerah, un must pour tout musulman

Dieu a voulu guider l’humanité par le biais de messagers choisis parmi les hommes. Le dernier de Ses Messagers fut Muhammad (pssl) envoyé comme une miséricorde pour tout l’univers.
Si une imitation aveugle du Prophète (pssl) était ce que Dieu avait voulu, certainement l’évolution du monde se serait arrêtée au septième siècle. Or le Prophète étant le dernier des messagers, c’est son exemple qui guidera le monde jusqu’à son extinction. Et le monde évolue. Aujourd’hui, vu la préséance du mal sur le bien dans tous les domaines de la vie, plus que jamais il a besoin d’être guidé.
« En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment. » (33 :21)

Muhammad (pssl) est né, a vécu et est décédé parmi les hommes. Sa vie était un livre ouvert car ses compagnons et les membres de sa famille ont tout rapporté de ce qu’ils ont vu ou entendu de lui. Muhammad (pssl) vivait comme tout être humain participant à la vie spirituelle, familiale, sociale et politique de son temps, à la différence qu’Allah veillait sur chaque moment de sa vie et le guidait, l’enseignait, le confortait, le reprochait et le corrigeait.

Guidé par la révélation divine, il adorait son Créateur, plaçait sa confiance en Lui, chérissait sa famille, conseillait ses compagnons, traitait avec ses opposants et combattait ses ennemis. L’application littérale des hadiths est peut-être louable, mais seule une compréhension du comportement du Prophète dans son quotidien à la lumière du message coranique peut nous permettre de trouver des solutions adaptées pour notre époque.

Aisha (ra) disait des manières du Prophète (pssl) qu’elles étaient le Quran en pratique. Aussi l’étude du Quran et l’étude de la Seerah sont inséparables, car l’un illustre l’autre.

Sa’ad
12 Juillet 2017

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn